Recette de pilons de poulet frit pas frit de Chef Ken Toqué

Chef Ken Toqué

Pfff, se contenter de PFK quand on peut se faire du bon PFPFCKT… Découvrez ma recette de pilons de poulets frit pas frit !

Hors des États du Sud, l’opinion sur le poulet frit est divisée en deux : il y a ceux qui l’adorent et ceux qui le détestent. Voici ma recette de pilons de poulet frit pas frit qui devrait réunir les deux camps, le temps d’un repas.

Cette recette devrait rappeler aux plus vieux la bonne vieille époque du Shake n Bake, ces mélanges de chapelure ultra épicée/salée qu’on mélangeait à des morceaux de poulet ou de côtelettes de porc et qu’on faisait brûler au fourneau.

Le truc ici consiste à démarrer la cuisson à une relative faible chaleur, histoire de ne pas se ramasser avec cette gaouiche graisseuse qui crame plaque et poule.

Non. On réchauffe doucement, tendrement, les morceaux de poulet, puis en finale, on remonte le thermostat, histoire que toutes les saveurs restent bien au chaud, à l’intérieur.

Je vous propose ici cette recette, mais rien ne vous empêche de varier les ingrédients de fois en fois. Ça vous permettra ainsi de faire du PPFPFCKT à l’indienne (cari, masala, curcuma, paprika, cumin), aux herbes (thym, romarin, persil, sauge), à l’italienne (marjolaine, parmesan, basilic), à la créole (piments rouges, zest d’oranges, noix de coco), à la chinoise (anis étoilé, hoisin, poivre sezchuan) et ainsi de suite.

👇 Voyez la recette plus bas 👇

Pilons de poulet frit pas frit

Voici ce que ça vous prend :

  • 8 pilons de poulet frais dont on aura retiré l’excédent de gras
  • 4 c à soupe d’huile d’olive
  • Le jus d’une orange Navel
  • 1 c à thé d’épices cajun
  • 1 c à thé de sarriette
  • 1 c à thé de gingembre moulu
  • 1 c à thé de cannelle moulue
  • Poivre et sel
  • 1/2 tasse de farine
  • 1 c à soupe de sel de céleri
  • 1 œuf
  • 1 c à thé de feuilles de coriandre séchées
  • 1 tasse de chapelure
  • 1 c à thé de zeste de citron
  • Jus de citron

Voilà comment procéder :

  1. Chauffez le four à 275 °F
  2. Marinez les pilons dans l’huile, le jus d’orange, les épices cajuns, la sarriette, le gingembre, la cannelle. Salez, poivrez et placez au frigo pendant 3 heures (l’idéal, c’est la nuit au complet !)
  3. Sortez le plat ou le sac de pilons et laissez sur le comptoir une heure avant d’entamer les prochaines étapes
  4. Sortez le plat ou le sac de pilons et laissez sur le comptoir une heure avant d’entamer les prochaines étapes
  5. Égouttez sommairement les pilons et placez-les dans un cul de poule dans lequel vous aurez préalablement mélangé la farine et le sel de céleri.
  6. Secouez jusqu’à enrobage complet des pilons.
  7. Dans un second cul de poule (ou le même, mais nettoyé !), mélangez l’œuf et la coriandre.
  8. Trempez-y un à un les pilons.
  9. Dans un troisième cul de poule (ou toujours le même, nettoyé à nouveau), mélangez la chapelure assaisonnée au poivre et au citron.
  10. Secouez jusqu’à enrobage complet des pilons.
  11. Déposez les pilons sur une plaque allant au four, sur laquelle vous aurez mis du papier parchemin.
  12. Faites cuire au four pendant 40 minutes
  13. Tournez délicatement les pilons sur l'autre sens puis faites cuire un autre 30 minutes à 325 °F.
  14. Poivrez et servez, et mouillez de jus de citron
  15. BouffeTIME !
  1. FACILE 80%
  2. RAPIDE 70%
  3. ÉCONOMIQUE 70%
Vous avez des suggestions ? Vous avez des idées pour parfaire cette recette ? Faites-nous part de vos commentaires ici et maintenant ou via @BouffeTIME sur Twitter !

Chef Ken Toqué

Chef exécutif
 — Rassembleur culinaire, démolisseur de chasses-gardées, fendeur de dogmes, multivore passionné. Chef Ken inspire sa brigade, favorise les croisements, encourage la coopération. Il va chercher le meilleur de chacun et de tout, faisant fi des étiquettes. Intellectuel, curieux, sensible, enthousiaste. Il ne s'intéresse pas autant à la bouffe, qu'à tout ce qu'elle apporte tant du côté culturel, social, artistique, humain que spirituel.

Aucun commentaire à "Recette de pilons de poulet frit pas frit de Chef Ken Toqué"

    Joignez-vous à la discussion !

    %d blogueueurs aiment cette page :