Craquez pour ma recette de salade de feuilles en mal d’amour

Mandoline DesChamps

Si vous êtes comme moi, après les fêtes, vous vous retrouvez avec tout plein de verdures qui peinent-elles aussi à se remettre des trop nombreux partys : laitues diverses, endives, herbes. Au compost ? Que nenni ! Vous me connaissez, bien trop bornée la Mando ; avant qu’un aliment finisse au compost, il devra me prouver qu’il est vraiment passé de l’autre côté du monde du comestible. Voici donc ma célèbre salade de feuilles en mal d’amour !

Je nous improvise donc ici une belle salade. Mot-clé : belle. Qu’est-ce que je fais quand je dois aller travailler le lendemain d’une soirée un peu trop arrosée ? Je m’hydrate le visage, je me le crème puis je sors le maquillage. Pas un make-up bling-bling, juste de quoi dissimuler les petits défauts et mettre en valeur les bouts les plus winners. En plein ce qu’on va faire ici : un make-over de verdures !

Et si vous voulez en faire tout un plat, je vous invite à aller consulter ce menu de mi-semaine que nous a composé Chef Ken. Vive les mercredis pimpés !

Et voilà !

MÀJ

Curieux comme une poule, The vEdge est toujours en train d’écornifler dans la cuisine. Quand il m’a vu préparer ma salade, il m’a dit : « Moi, Mando, j’ajouterais quelques bonbons cochons à ta salade. M’semble que ton feuillage pi tes lecteurs apprécieraient. »… Donc, si ça vous dit, lâchez-vous lousse et lancez-vous dans les bonbons cochons ! Ça l’air plus cochon que c’est, puis ça ajoute un bon petit croquant à la salade pas mal meilleur que les miettes de faux bacon en pot qu’on achète (pas) à l’épicerie.

👇 Voyez la recette plus bas 👇

Salade de feuilles en mal d’amour

Voici ce que ça vous prend :

  • Quelques tasses de verdures diverses. Si certaines feuilles ont commencé à noircir, retirez (et compostez !) les parties trop molles. Dans la présente recette, il me restait un mélange de verdures printanières, une petite tête de romaine et deux endives rouges encore présentables. Mais prenez ce que vous avez. Ça va être aussi bon.
  • Fines herbes diverses : encore là, ça dépend de ce qu’il reste. Dans mon cas, il me restait tout plein de persil ; mais du cerfeuil, du basilic (vert ou mauve), des feuilles d’aneth ou de fenouil, ça serait aussi bon !
  • Vinaigrette : il me restait un peu de vinaigrette du repas d’hier (huile, vinaigre de cidre, moutarde de Dijon, poivre blanc) que j’ai mélangée à un restant d’huile de kale (chauffez quelques c. à soupe d’huile d’olive dans laquelle vous laisserez macérer 1 c. à soupe de kale séché et pulvérisé — mon nouveau persil à moi !— puis laissez refroidir et conserver dans un petit pot Masson). Essayez, vous me remercierez !
  • Quelques grosses câpres
  • Quelques bonbons cochons (facultatif) - voir le lien plus haut pour la recette

Voilà comment procéder :

  1. Nettoyez et séchez votre feuillage et vos herbes.
  2. Sortez votre joli plat (tsé, le make-up dont je vous parlais ?)
  3. Placez joliment votre feuillage, en plaçant les feuilles les plus fanées au fond du bol.
  4. Juste avant de servir, mouillez légèrement de votre vinaigrette et servez le restant en saucière, pour vos invités qui aiment noyer leurs salades !
  5. Si désiré, garnissez de câpres et — légèrement — de bonbons cochons
  6. Enfin, faites un finger aux mercredis beiges et bourrez-vous la bète d’une belle et bonne salade, nutritive à souhait !
  1. FACILE 100%
  2. RAPIDE 100%
  3. ÉCONOMIQUE 80%
Vous avez des suggestions ? Vous avez des idées pour parfaire cette recette ? Faites-nous part de vos commentaires ici et maintenant ou via @BouffeTIME sur Twitter !

Mandoline DesChamps

Entremétier — Préparation, hygiène et conservation. Toujours en train de s'affaire à couper un aliment, tout en préparant des confitures de légumes et en faisant sécher son Kale, Mando adore popoter (et papoter aussi!). Elle s'intéresse spécifiquement à la transformation des ingrédients. Pourquoi un simple navet devient-il l'ingrédient secret d'un bon shich taouk quand il est mariné ? Pourquoi utiliser du bouillon en poudre du commerce quand il est si facile d'en faire en pulvérisant des légumes séchés et de la levure alimentaire ?

Aucun commentaire à "Craquez pour ma recette de salade de feuilles en mal d'amour"

    Joignez-vous à la discussion !

    %d blogueueurs aiment cette page :