Ma recette originale de pâtes à la carbonara

Koa (ti-cook)

Faites-vous plaisir et célébrez le #CarbonaraDay avec ma savoureuse recette originale de pâtes à la carbonara !

Deuxième année du #CarbonaraDay. J’en profite pour vous partager ma recette de pâtes à la carbonara. La vraie! hihihi

Aviez-vous déjà remarqué ? Lorsque quelque chose est bon, tout le monde en revendique la paternité. La poutine par exemple. Ou pire encore, les pâtes à la carbonara !!!

Selon certaines sources, ce plat viendrait des charbonniers des montagnes de l’apennine (carbonari) qui allaient se quémander un œuf chez l’habitant pour se cuisiner des pâtes au fromage. D’autres parlent d’un dérivé de recettes originaires de Lazio, Abruzzo et même de Naples.

Plus rigolo, on cite également l’influence des soldats américains durant la guerre qui aurait relevé leurs pâtes avec leurs portions de bacon et d’œuf lyophilisé. Ouf ! On est passé prêt d’avoir du ketchup dans nos carbonara !

To Crème or not to Crème ? That is (on of) the question(s) !

Mais là où ça s’obstine fort dans les cucinas, c’est sur les ingrédients. Alors que certains trempent leurs pâtes dans une sauce à la crème riche, d’autres prônent l’abstinence crémière. Pour certains, le bacon est correct, d’autres tolèrent la pancetta alors que les puristes ne jurent que par la guanciale.

Quant aux œufs, des cocos utilisent l’œuf entier, alors que d’autres préconisent l’utilisation du jaune d’œuf seulement. Et le fromage ! Ah le fromage… Des illuminés utilisent du parmiagiano reggiano (notre bon vieux parmesan) quand tout le monde sait que seul le pecorino est béni par le Saint-Père.

Dans certains foyers, on recommande le sel alors que chez le voisin, on croit que la viande et le fromage le sont déjà suffisamment. L’huile d’olive est tolérée par certains chefs, alors qu’elle est rejetée d’emblée par d’autres, argumentant que le gras fondu de la viande suffit amplement. Des anarchistes vont même jusqu’à suggérer l’ajout d’ail ou d’oignon. Hérésie !

Pas mal pour un plat qui n’a au final que 5 ingrédients, non !

J’imagine que c’est de là que vient le principe minimaliste de la cuisine italienne. Moins il y a d’ingrédients, moins les Italiens s’obstinent sur le parvis de l’église le dimanche, hihihi !

👇 Voyez la recette plus bas 👇

Pâtes à la carbonara

Voici ce que ça vous prend :

  • 1 jaune d’œuf par portion
  • 1 c. à soupe de pecorino par portion
  • Pâtes au blé entier de votre choix, al dente
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe par portion de pancetta en petits cubes. Ou de bacon. Ou de guanciale ;)
  • 1 c. à soupe d’eau de cuisson des pâtes par portion
  • Facultatif (un second jaune d'oeuf au service)

Voilà comment procéder :

  1. Séparez les jaunes des blancs d’œuf, conservez les blancs pour une autre recette et amenez à la température de la pièce les jaunes d’œuf auxquels vous aurez mélangé le fromage
  2. Faites cuire vos pâtes à grande eau
  3. Pendant ce temps, faites dorer votre viande dans l’huile un moment.
  4. Aussitôt que vos pâtes sont prêtes, rincez-les à l’eau chaude, égouttez-les puis placez-les dans un cul de poule.
  5. Versez sur les pâtes le mélange d’huile et de viande, mélangez.
  6. Versez sur les pâtes le mélange d’œuf et l’eau de cuisson, mélangez.
  7. Relevez de poivre noir et d’un peu de pecorino au service.
  8. NOTE : Certains préfèrent servir les pâtes avec le jaune d’œuf sur le dessus afin que les convives puissent mélanger par eux-mêmes. D’autres non. D’autres, plus gourmands, comme moi, ajoutent un second jaune d’œuf sur les pâtes au service. Le meilleur des deux mondes. Quand je vous disais que les pâtes à la carbonara, c’est compliqué !!! hihihi !
  1. FACILE 80%
  2. RAPIDE 80%
  3. ÉCONOMIQUE 90%
Vous avez des suggestions ? Vous avez des idées pour parfaire cette recette ? Faites-nous part de vos commentaires ici et maintenant ou via @BouffeTIME sur Twitter !

Koa (ti-cook)

Chef de cuisines — Cuisines du monde Véritable geek culinaire d'origine indéterminée - Køa est un peu laotien, un peu suédois, et même parfois, un peu indien même !, Køa a toujours une référence dans sa famille ou ses amis par rapport à une cuisine spécifique. Il inspire le reste de la brigade par ses histoires, ses plats et ses épices typiques. . Espiègle, il a un rire unique communicatif, semblable à celui que doit faire une souris prise d'un fou rire qui regarde un chat dormir !

Aucun commentaire à "Ma recette originale de pâtes à la carbonara"

    Joignez-vous à la discussion !

    %d blogueueurs aiment cette page :