Recette de furikake maison — l’assaisonnement japonais

Koa (ti-cook)

Bravo, vous avez fait votre premier dashi maison. Mais attention ! Pas question de mettre à la poubelle (ou même compostage) vos résidus d’algues et de poisson ; une insulte culinaire nippone qui mérite presque un seppuku. Voici ma recette de furikake maison !

Donnez-leur plutôt une seconde vie dans cette recette de furikake maison, un assaisonnement qui rehaussera vos mets japonais et autres hihihi !

Vous verrez, vous me direz arigato 😉

👇 Voyez la recette plus bas 👇

Furikake maison

Voici ce que ça vous prend :

  • Résidus de kombu et de katsuobushi de votre dashi, égouttés et finement hachés
  • 1 c. à soupe de graines de sésame dorées
  • 1/2 c. à thé de mirin
  • 1/2 c. à thé de sucre blanc
  • 1 c. à soupe de sauce soya douce

Voilà comment procéder :

  1. Faites dorer votre sésame dans une poêle chaude en remuant de temps en temps. Ne laissez pas brunir.
  2. Réservez.
  3. Ajoutez l’algue et la bonite et laissez le liquide résiduel s’évaporer à feu doux, en remuant régulièrement.
  4. Ajoutez le sucre et les liquides et laissez évaporer à nouveau
  5. Ajouter le sésame, remuez un moment et voilà !
  1. FACILE 80%
  2. RAPIDE 70%
  3. ÉCONOMIQUE 100%
Vous avez des suggestions ? Vous avez des idées pour parfaire cette recette ? Faites-nous part de vos commentaires ici et maintenant ou via @BouffeTIME sur Twitter !

Koa (ti-cook)

Chef de cuisines — Cuisines du monde Véritable geek culinaire d'origine indéterminée - Køa est un peu laotien, un peu suédois, et même parfois, un peu indien même !, Køa a toujours une référence dans sa famille ou ses amis par rapport à une cuisine spécifique. Il inspire le reste de la brigade par ses histoires, ses plats et ses épices typiques. . Espiègle, il a un rire unique communicatif, semblable à celui que doit faire une souris prise d'un fou rire qui regarde un chat dormir !

Aucun commentaire à "Recette de furikake maison — l’assaisonnement japonais"

    Joignez-vous à la discussion !

    %d blogueueurs aiment cette page :