Recette de gelée de canneberges à l’orange, au romarin et au xérès

René-Jean DuPays

Juste à temps pour l’Action de grâce, ma succulente recette de gelée de canneberges à l’orange et au xérès. Un régal pour l’œil et les papilles. Les enfants — et Mando ! — en veulent sur leurs toasts le matin, c’est dire !

Si dans les familles, il est d’usage de dire que l’on est rouge comme une tomate, chez moi, Félix-Gilles et Nanette-Diane parlent plutôt d’être rouge comme une canneberge tant j’aime travailler avec ce petit fruit écarlate bien de chez nous. Comme cette belle gelée de canneberges à l’orange, au romarin et au xérès !

Au cours de la dernière décennie, on a vu les fabricants alimentaires rivaliser d’ingéniosité pour nous faire consommer l’atoca sous toutes les formes : séchées, en barres tendres, en jus, en jus pur (eeeechhh, trop sûr pour moi, sorry !) et même dans les bars et partys avec ce nouveau chouchou qu’est le Cosmopolitan.

Mais pour moil, le classique du genre, et surtout l’excuse des plus grands pour manger sucré quand on mange salé, demeure la gelée d’atocas. Pas une raison toutefois de la refaire constamment de la même façon : sa saveur et son utilisation ouvrent la porte à tout pleine de versions aussi appétissantes les unes que les autres.

En voici une qui marie l’orange et le romarin, avec une goutte de xérès pour ajouter un peu de sérieux à cette noce gastronomique.

C’est délicieux, vous verrez !

😉

👇 Voyez la recette plus bas 👇

Gelée de canneberges à l’orange, au romarin et au xérès

Voici ce que ça vous prend :

  • 3 tasses de canneberges fraiches
  • 1/2 tasse de sucre blanc
  • 1/4 tasse de xérès
  • Le jus d’une orange
  • 1 c. à soupe de zeste d’orange émincé
  • 1 pincée de romarin en poudre
  • Le jus d'un demi-citron

Voilà comment procéder :

  1. Mettez dans un chaudron les canneberges, le sucre, le xérès, le romarin, les jus d'orange et de citroon ainsi que le zeste d'orange.
  2. Amenez à ébullition puis faites cuire à feux moyen-élevé, en brassant de temps en temps
  3. Lorsque les fruits prennent un beau rouge brillant et que le mélange devient plus consistant, c'est prêt
  4. Garnissez de frisettes d'orange (c'est ainsi que Nanette-Diane appelle les zestes d'orange), c'est plus joli ainsi !
  1. FACILE 90%
  2. RAPIDE 80%
  3. ÉCONOMIQUE 70%
Vous avez des suggestions ? Vous avez des idées pour parfaire cette recette ? Faites-nous part de vos commentaires ici et maintenant ou via @BouffeTIME sur Twitter !

René-Jean DuPays

Chef du parti — Cuisine québécoise René-Jean [dit la Souche) adore son coin de pays et chercher sans cesse à découvrir ce qu'est la cuisine québécoise. S'inspirant du vent de fraicheur de la cuisine nordique, il privilégie les produits du terroir québécois, de la Nouvelle-Angleterre et des Maritimes. Constamment à la recherche d'un ingrédient oublié ou d'une façon de réinterpréter un classique québécoise - et parfois, de l'alléger.

Aucun commentaire à "Recette de gelée de canneberges à l’orange, au romarin et au xérès"

    Joignez-vous à la discussion !