Ma recette de bouillon de restes du congélo

Mandoline DesChamps

Moi, vous le savez, j’haïs gaspiller les aliments. Jusqu’aux rognures d’asperges, aux épluchures de carottes et aux pelures de patate. Alors, avant de déclarer ces restes prêts pour le compostage, je leur demande un dernier service : participer à ma recette de bouillon du congélo !

Entre les viandes et crustacés, mon congélo regorge de restes de cuisine : carcasses de volailles, carapaces de crustacés, épluchures de légumes. Je garde tout. Et quand j’en ai assez — de restants congelés et de voir la place qu’ils occupent dans le congélo — je me fais ma bonne recette de bouillon du congélo.

Parce que ma recette de bouillon du congélo, c’est bien plus bon  😉

Chaque fois, ça donne un bouillon différent. Parfois, j’en fais un bouillon aux allures italiennes, parfois un bouillon asiatique ou un fumet de poisson. C’est selon ce qu’il y a dans le congélo et l’inspiration du moment.

Cette fois-ci, c’en est un aux influences asiatiques. Mais n’allez pas vous empêcher de l’utiliser à d’autres sauces (ou à d’autres soupes, devrais-je dire !). Ce bouillon fera une bonne base pour des sauces (comme cette sauce hot chicken maison !), potages et court-bouillon.

NOTE : Vos carcasses et carapaces n’ont pas besoin d’être crues. Même s’il s’agit par exemple de poulet rôti ou de restes de brochettes de crevettes, gardez-les. Moins goûteux qu’un produit frais, c’est sûr. Mais avec la trollée d’aliments, je vous garantis que ça va goûter bon. Et en plus, ça fait toujours ça de sauver de bouillons du commerce, liquide ou en poudre, toujours ben trop salés, mêmes ceux supposément faibles en sodium.

👇 Voyez la recette plus bas 👇

Bouillon de restes du congélo

Voici ce que ça vous prend :

  • Restes congelés de volaille (avec les os), de carapaces de crevettes, de crabes ou de homard, de légumes (bouts d’asperges, tronc de brocoli, cœur de chou, etc.)
  • Un peu d’algues séchées
  • Un peu de shiitakes séchés
  • Un peu de piments forts séchés
  • Quelques rondelles de gingembre
  • Assez d’eau assez pour recouvrir complètement les restes congelés.
  • 1/2 tasse de sauce soya foncée

Voilà comment procéder :

  1. Placez dans un chaudron haut les ingrédients solides.
  2. Ajoutez l’eau et la sauce soya
  3. Amenez doucement à ébullition, en écumant au besoin
  4. Lorsque ça commence à faire des bulles, baissez la température à moyen et laissez frémir 45 minutes.
  5. Au besoin, dégagez les morceaux de volaille de la carcasse afin de bien exposer les os.
  1. FACILE 90%
  2. RAPIDE 70%
  3. ÉCONOMIQUE 100%

Mandoline DesChamps

Entremétier — Préparation, hygiène et conservation. Toujours en train de s'affaire à couper un aliment, tout en préparant des confitures de légumes et en faisant sécher son Kale, Mando adore popoter (et papoter aussi!). Elle s'intéresse spécifiquement à la transformation des ingrédients. Pourquoi un simple navet devient-il l'ingrédient secret d'un bon shich taouk quand il est mariné ? Pourquoi utiliser du bouillon en poudre du commerce quand il est si facile d'en faire en pulvérisant des légumes séchés et de la levure alimentaire ?

Aucun commentaire à "Ma recette de bouillon de restes du congélo"

    Joignez-vous à la discussion !

    %d blogueueurs aiment cette page :